Tout ce que vous devez savoir sur les treuils électriques
treuil-électrique-1.jpgtreuil-électrique-2.jpgtreuil-électrique-3.jpgtreuil-électrique-4.jpgtreuil-électrique-5.jpg

Treuil hydraulique

Treuil hydraulique

Le treuil hydraulique est un engin mécanique motorisé permettant de commander l’enroulement et le déroulement d’un câble, d’une chaîne ou de tout autre type de cordages dans le but de porter ou de tracter une charge. On peut dire qu’il se situe à mi-chemin entre le treuil électrique et le cabestan (treuil souvent utilisé en marine autour duquel on enroule un câble pour tirer de lourdes charges) et est renommé pour son efficacité quand il s’agit de remorquer touts sortes de choses telles que les buches, des voitures, tracteurs ou des grosses machines

Comment fonctionne le treuil hydraulique?

Ce type de treuil fonctionne grâce à un moteur hydraulique qui est opérationnel grâce à une pompe hydraulique. Cette pompe peut être entrainée par une prise de force ou par une courroie reliant directement le moteur. Ainsi, vous pourrez par exemple installer le treuil hydraulique sur tout type de véhicule, et ce, même s’il n’est pas équipé d’une prise de force. Toutefois, seuls des treuils nécessitant pour leur usage un débit et une pression peu importante peuvent être entrainés juste par une courroie. La vitesse de fonctionnement d’un treuil hydraulique varie en fonction du débit de la pompe et de la cylindrée du moteur hydraulique (pour un même débit, un moteur de petite cylindrée aura une vitesse de rotation plus élevée qu’un moteur de forte cylindrée).

Ainsi, une pompe avec un débit trop faible (cas d’une pompe de direction assistée) fera fonctionner le treuil au ralenti. Sa pression minimale de fonctionnement varie en général de 120 à 180 bars (parfois 105 bars pour certains modèles de treuil). Le fonctionnement du treuil hydraulique est assez simple, la pompe envoie du liquide hydraulique sous pression dans un circuit, le moteur hydraulique actionne ensuite le tambour au moyen de réducteur et une électrovanne permet alors de le faire fonctionner dans les deux sens. La pompe de ce type de treuil doit être impérativement choisie en fonction des besoins du moteur. Pour la plupart des treuils existant sur le marché, le mieux à faire est d’utiliser une pompe entrainée par une prise de force. Ce type de pompe permettra de fournir un débit d’environs45 à 60 l/minute avec une pression moyenne de 120 à 160 bars. Toute la difficulté se trouve en fait dans l’installation de ce type de pompe. Par ailleurs, certains modèles de treuils sont conçus pour fonctionner avec des débits et des pressions beaucoup plus faibles, ce qui permet d’utiliser soit la pompe de direction assistée soit une pompe additionnelle entrainée par une courroie simple.

Comment l’installer?

L’installation d’un treuil hydraulique est plus complexe que celle d’un treuil électrique, il faudra pour ce faire il faudra peut-être recourir aux services d’un professionnel de l’hydraulique; surtout si vous ne disposez pas de bonnes compétences techniques. Pour le montage, il faudra disposer d’une pompe et d’une réserve d’huile. La capacité du réservoir est en fonction du débit du treuil. Il faudra compter une capacité égale à environ 50 % du débit, soit une réserve de 30 litres pour un treuil ayant un débit de 60 litres par minute si on installe un radiateur de refroidissement. Pour des treuils utilisés très fréquemment et durant de longues périodes, il faut alors compter une réserve de 100 à 150 % du débit du treuil, soit de 60 à 90 litres toujours pour un treuil ayant un débit de 60 litres par minute. Un réducteur de pression peut être également utile, car il permet d’ajuster la pression fournie par la pompe à la pression dont le treuil a besoin. Attention quand même à ne jamais l’utiliser avec une pression supérieure à celle recommandée par le vendeur, le moteur hydraulique pourrait ne pas supporter une pression trop forte.

Avantages et inconvénients du treuil hydraulique

L’utilisation du treuil hydraulique est très avantageuse, car il peut fonctionner en continu, il dispose d’un mécanisme très fiable et ne connaît aucune limite parce qu’en hydraulique on peut obtenir des capacités de traction extrêmement importantes et des vitesses d’enroulement très élevées. Toutefois, il ne peut fonctionner que si le moteur du véhicule tourne; bien plus lourd qu’un treuil électrique, le treuil hydraulique nécessite souvent d’installer une réserve d’huile et une pompe et un circuit hydraulique dimensionné pour le treuil. Sans compter le fait que son prix d’achat soit plus élevé que celui du treuil électrique.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions